A Saint-Pétersbourg, Fêtez le Nouvel An 365 jours par An

Posted on: 2013/12/03 | Toutes les Nouvelles

A Saint-Pétersbourg, Fêtez le Nouvel An 365 jours par An

Si vous cherchez un endroit complètement décalé pour sortir le soir à Saint-Pétersbourg, aller au Purga est une évidence. Voici un lieu unique en son genre: Lapins, vodka, pop russe… et fête du réveillon tous les jours de la semaine avec vœux de bonne année à chaque coup de minuit ! Oui, vous avez bien compris, une soirée Nouvel An y est organisée tous les soirs!!!

Le Purga se trouve sur les quais de la Fontanka, ce bras de la Neva qui serpente à travers Saint-Pétersbourg. Deux sculptures représentant chacune un sphinx mi-lion mi-lapin gardent la porte du club. L’entrée coûte 400 roubles. Le videur vous tendra votre ticket sans oublier une paire d’oreilles de lapin…

Le Purga est une cave avec des murs en pierres apparentes qui sont avec la voûte, entièrement recouverts d’un patchwork matelassé multicolore. Sur les étagères, d’innombrables bocaux hermétiques contenants des carottes. Restaurant et bar dans la journée, il se transforme tous les soirs en un lieu déjanté où l’on fête la nouvelle année. Depuis 2002, année de son ouverture, tous les soirs on entend résonner un “C Novim Godom!” (Bonne année!). Vous serez immergés dans le kitsch le plus total, dans cet incontournable lieu de la nuit pétersbourgeoise. Le temps d’enfiler vos oreilles de lapin et d’avaler une vodka pour vous mettre en condition, et votre soirée peut commencer.

Micro en main, le lapin en chef prend régulièrement la parole au milieu du cercle pour vous enjoindre à prendre de bonnes résolutions, à prendre votre voisin dans vos bras, lui faire la bise, voire même de lui toucher les seins!!! C’est là que vous risquez de regretter d’être à coté d’un barbu bien en chair plutôt qu’à côté d’une jolie blonde… Tous les soirs, le même compte à rebours recommence: “Piat! Tchitiri! Tri! Dva! Adin! C’Novim Godom!” Le DJ choisit immanquablement un classique de la pop russe (” Xali Gali” de Leprikoncy), les lapins dansent et chantent en chœur. Rien n’est oublié, pas même le discours de la nouvelle année de Vladimir Poutine à la télévision. Il est difficile de ne pas croire que c’est vraiment la Saint Sylvestre…

Puis, l’hymne russe retentit. Les lapins se mettent au garde à vous et entonnent l’hymne national à tue-tête. On pense que la soirée se termine, et que les fêtards commencent à quitter les lieus. Fausse alerte: Ils vont dans un autre club, lui aussi nommé Purga! Vingt mètres plus loin, sur le quai Fontanka, se trouve en effet un autre club gardé lui aussi par deux sphinx, mi-lions mi-lapins, le Purga II, qui fête toutes les nuits de faux mariages. Pas de Réveillon de la Saint Sylvestre en ce lieu, mais il est possible de s’y marier le temps d’une soirée avec une inconnue. Mais si vous souhaitez convoler en justes noces, veillez à ne pas arriver trop tard pour échanger les alliances…

Il a connu un tel succès à Saint-Pétersbourg, qu’un autre a récemment ouvert à Moscou.

C Novim Godom à tous!!!

Commentaires